brigade


brigade

brigade [ brigad ] n. f.
• v. 1650; « troupe » 1360; it. brigata
1Anciennt Unité composée de deux régiments (jusqu'en 1914, pour l'infanterie et 1940, pour la cavalerie); auj. Unité tactique à l'intérieur de la division. La division compte généralement trois brigades. Général de brigade. Brigade aérienne. Demi-brigade. Brigades internationales : formations de volontaires qui combattirent aux côtés des républicains pendant la guerre civile espagnole. — (it. brigate rosse) Brigades rouges : organisation terroriste italienne fondée en 1970.
2Petit groupe d'hommes sous les ordres d'un chef. Brigade de douaniers. Spécialt Brigade de gendarmerie. Subdivision de la police. Brigade mondaine. Brigade antigang ou brigade de répression et d'intervention (B. R. I.).
Équipe d'ouvriers. Brigade de balayeurs. Brigade volante, qui n'est pas affectée à un poste fixe et qui intervient en fonction des besoins. — Équipe de cuisiniers, de commis et d'apprentis, dans un restaurant. Chef de brigade.

brigade nom féminin (italien brigata, de briga, bande) Petit détachement militaire : Brigade de gendarmerie. Groupement de plusieurs régiments d'une même arme. (La brigade a été supprimée et remplacée par la division en 1976-1977, lors de la réorganisation de l'armée de terre. Dans le nouveau format de l'armée de terre (2002), la brigade interarmes redevient l'une des composantes majeures du corps de bataille. Celui-ci est composé de neuf brigades (deux blindées, deux mécanisées, deux légères blindées, deux d'infanterie, une aéromobile), elles-mêmes assistées par quatre brigades d'appuis spécialisés (transmission, artillerie, génie, renseignement) et soutenues par deux brigades logistiques placées sous l'autorité du commandement de la force logistique terrestre [C.F.L.T.].) Équipe d'ouvriers travaillant ensemble sous la surveillance d'un chef : Brigade de balayeurs. Subdivision des forces de police ou de gendarmerie selon les missions (brigade de répression du banditisme, brigade de prévention de la délinquance juvénile), selon le territoire (brigade territoriale de gendarmerie) ou selon les horaires (roulement par brigade). ● brigade (expressions) nom féminin (italien brigata, de briga, bande) Brigade aérienne, réunion, sous un même commandement, d'une escadre et des moyens nécessaires pour sa mise en œuvre. (Elle a été abandonnée en 1964.) Brigade franco-allemande, unité du corps européen composée, pour la France, d'un régiment blindé et d'un régiment mécanisé. Brigade de gendarmerie, la plus petite unité de gendarmerie. (Il existe une brigade territoriale dans chaque canton et des brigades chargées de missions particulières : brigade fluviale, brigade de recherche, brigade de prévention de la délinquance juvénile, etc.) Brigade logistique, grande unité du commandement de la force logistique terrestre chargée du ravitaillement, de la santé, du maintien et de la mise en condition des matériels. Brigade des sapeurs-pompiers de Paris, corps de sapeurs-pompiers militaires chargé des secours et de la lutte contre l'incendie à Paris, dans les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne. (Les pompiers de Paris ont été créés par Napoléon Ier, en 1811. Bataillon puis régiment, le corps est devenu brigade en 1967.) Brigade de vérification, service des impôts chargé de vérifier les comptabilités des entreprises. Général de brigade, général de brigade aérienne, premier grade de la hiérarchie des officiers généraux dans les armées de terre, de l'air et de la gendarmerie. ● brigade (synonymes) nom féminin (italien brigata, de briga, bande) Équipe d'ouvriers travaillant ensemble sous la surveillance d'un chef
Synonymes :
- équipe

brigade
n. f.
d1./d MILIT Corps de troupe, dont la composition et les effectifs ont varié selon les époques.
De nos jours, unité d'une division, composée de plusieurs régiments.
d2./d Groupe de quelques hommes. Brigade de police.
d3./d Groupe d'ouvriers commandés par un même chef. Brigade de cantonniers.

⇒BRIGADE, subst. fém.
A.— ARMÉE
1. Unité formée d'un nombre variable de régiments, de corps de troupe, placée sous l'autorité d'un chef unique et elle-même intégrée à une unité supérieure. Brigade mécanisée, brigade de cavalerie; général de brigade :
1. Chacune des divisions de ligne devait comporter : une brigade blindée à deux régiments, l'un de chars lourds, l'autre de chars moyens, et un bataillon de chars légers; une brigade d'infanterie, comprenant deux régiments et un bataillon de chasseurs (...); une brigade d'artillerie, (...), formée de deux régiments servant respectivement des canons courts et des canons longs et complétée par un groupe de défense contre avions.
DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1954, p. 8.
Vieilli. ,,Tel régiment est de brigade ou fait brigade avec tel autre`` (Ac. 1932).
Spéc. Demi-brigade. [Quand la brigade est formée de deux régiments] Synon. de régiment. Brigade mixte. Brigade formée de régiments n'appartenant pas à la même arme.
HIST. Brigade internationale. Unité formée de volontaires étrangers alliés des troupes républicaines durant la guerre d'Espagne de 1936-39. Synon. rare brigade antifasciste (cf. BRASILLACH, Pierre Corneille, 1938, p. 384).
2. Brigade aérienne. Unité formée d'une ou de plusieurs escadrilles aériennes et des unités de services mises à sa disposition.
B.— Domaines divers
1. Groupe de personnes spécialisées dans un certain travail et placées sous les ordres d'un chef. Ah! Vous croyez, bandits, que vos brigades viles Pourront impunément s'épandre dans mes villes? (HUGO, Hernani, 1830, II, 3, p. 45).
P. anal. Une brigade d'oiseaux (L. CLADEL, Ompdrailles, 1879, p. 135).
a) ARMÉE
Vx. Escouade de cavaliers.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. généraux.
Rare. [En parlant de techniciens civils] Brigade (civile) de télégraphie militaire.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. généraux.
Vieilli. [En parlant de techniciens civils travaillant dans des ports militaires] Une brigade de charpentiers, de calfats, de canonniers.
Rem. Attesté dans Ac. 1835-78, LITTRÉ, GUÉRIN 1892.
b) [Dans la gendarmerie] La plus petite unité de cette arme :
2. ... la gendarmerie arrive et (...) on m'arrête par ordre supérieur. On m'attache sur une charrette, et l'on me reconduit de brigade en brigade au régiment, qui se trouvait à Strasbourg.
ERCKMANN-CHATRIAN, Le Conscrit de 1813, 1864, p. 144.
P. méton. Territoire sur lequel s'exerce l'autorité d'une brigade :
3. ... va-t'en sur une brigade voisine; renseigne-toi : peut-être que les gendarmes d'Argent ne sont point de si mauvais gars. Pour conduire un braco en prison, un gendarme vaut un gendarme.
GENEVOIX, Raboliot, 1925, p. 234.
c) [Dans la police] Vx. Brigade de sûreté. Groupe d'agents de police veillant à la sécurité des villes la nuit. Mod. Service spécialisé dans un domaine particulier. Brigade des mineurs, brigade des mœurs, brigade anti-gang :
4. Le marché des jeux, basé sur la tolérance policière, était le champ ouvert aux compensations faciles. En attendant, il ne fallait donner aucune occasion à la police d'intervenir. Arroser la brigade des jeux. Se tenir coi.
ARAGON, Les Beaux quartiers, 1936, p. 424.
d) [Dans certaines admin. de l'État ou municipales] Brigade de balayeurs, de cantonniers, de douaniers, de gardes forestiers.
e) [Dans certains corps de métiers] Brigade de cuisine. Synon. plus usité équipe :
5. ... il ne restait plus dans la campagne, en partie rendue à son silence, que deux ou trois groupes de vendangeurs, ce que dans le pays on appelle des brigades, ...
FROMENTIN, Dominique, 1863, p. 7.
2. P. ext., péj. Foule :
6. En avant! Maintenant d'ici chez Anne, chez Caïphe, il n'y a plus qu'un coup de pied. La brigade, poussante et hurlante, et entraînant avec elle tout ce qu'une ville orientale, à la veille d'une fête, peut fournir d'amateurs nocturnes, s'engouffre dans la caverne judiciaire déjà à moitié remplie, c'est le tribunal, ...
CLAUDEL, Un Poète regarde la Croix, 1938, p. 36.
Loc. En brigade. En formation de brigade, en rangs serrés :
7. ... il se plaît à nous montrer Pierre de Ronsard, Pontus de Thiard, Remi Belleau, Étienne Jodelle, Jean-Antoine de Baïf, s'avançant en brigade, et formant ce qu'il appelle le gros de la bataille.
SAINTE-BEUVE, Poésies, 1829, p. 52.
8. Les canapés se renversaient en arrière, ouvrant les bras devant les cheminées; les chaises en brigades se massaient dans les coins...
GREEN, Le Malfaiteur, 1955, p. 35.
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1. Ca 1370 (GUILL. DE MACHAULT) « troupe de soldats » (Prise d'Alexandrie, éd. De Mas Latrie, 5632); 1835 brigade de gendarmerie (Ac.); 1835 brigade de charpentiers, de calfats, de canonniers dans les ports milit. (Ibid.); 2. 1867 p. ext. « troupe d'ouvriers travaillant ensemble sous les ordres d'un chef » brigade de cantonniers, de balayeurs (Lar. 19e).
Empr. à l'ital. brigata « troupe, bande » attesté au sens 1 dep. le XIIIe s. (BRUNET LATIN dans BATT.) et comme terme milit. au sens 2 dep. le XIVe s. (ANT. PUCC. [1309-1388] dans TOMM.-BELL.). L'ital. brigata est dér. de briga au sens de « bande, compagnie », v. brigand.
STAT. — Fréq. abs. littér. :535. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 279, b) 420; XXe s. : a) 784, b) 1 340.
BBG. — HOPE 1971, p. 31, 149 (n.2). — KOHLM. 1901, p. 33. — TRACC. 1907, pp. 117-118. — WIND 1928, p. 63, 133.

brigade [bʀigad] n. f.
ÉTYM. V. 1370; ital. brigata « troupe » (→ Brigand), de briga « lutte » (→ Brigue), probablt par l'interm. du v. brigare, au sens de « aller en troupe », que P. Guiraud rattache au gotique brikan « briser », exprimant l'idée de « morceau, partie ». → Broyer.
1 Vx (langue class.). Troupe.
1 Le péril approchait, leur brigade était prête.
Corneille, le Cid, IV, 3.
Hist. littér. Premier nom du groupe de poètes devenu la Pléiade, au XVIe siècle.
2 (V. 1650). Unité composée de deux régiments (jusqu'en 1914, pour l'infanterie et 1940, pour la cavalerie); de nos jours, Unité tactique à l'intérieur de la division. || La division compte le plus souvent trois brigades. || Général de brigade. || Brigade aérienne. || Demi-brigade. Régiment. || Les régiments actuels sont groupés en divisions et non plus en brigades. || Brigade d'infanterie, de cavalerie. — ☑ Loc. Ce régiment fait brigade, est de brigade avec cet autre.
Brigades internationales : formations de volontaires qui combattirent aux côtés des républicains pendant la guerre civile espagnole.
1.1 À la tête des Brigades internationales, qu'il « épurait », le communiste français André Marty devenait le « boucher d'Albacete ».
Raymond Abellio, Ma dernière mémoire, t. II, p. 280.
Par ext. (généralt au plur.). Nom que se donnent certains groupements se réclamant d'une organisation militaire. || Brigades rouges (ital. brigate rosse) : organisation terroriste italienne fondée en 1970 ( Brigadiste). || Brigades autonomes.
3 (1835). Petit groupe d'hommes réunis sous les ordres d'un chef. || Une brigade de douaniers, de gardes forestiers.
Spécialt. Unité de gendarmerie la plus petite. || Il existe une brigade de gendarmerie dans chaque chef-lieu de canton.Territoire administré par une brigade de gendarmerie.
Subdivision de la police. || La brigade des jeux, la brigade des mœurs. || Brigade mondaine. || Brigade antigang.
2 On m'a demandé souvent, en me parlant de mes débuts et de mes différents postes :
— Avez-vous fait la police des mœurs aussi ?
On ne l'appelle plus ainsi aujourd'hui. On dit pudiquement la « Brigade mondaine ».
G. Simenon, les Mémoires de Maigret, p. 119.
3 Une fois, la police est arrivée chez elle au milieu d'une réunion (…) avec une fausse dénonciation prévenant la brigade des mœurs.
A. Robbe-Grillet, la Maison de rendez-vous, p. 20.
Équipe (de travailleurs). || Une brigade de cantonniers, de balayeurs. || Chef de brigade. || Brigade volante, qui n'est pas affectée à un poste fixe et qui intervient en fonction des besoins.
Techn. (cuis.). Équipe de cuisiniers (rôtisseur, saucier, entremétier…), de commis et d'apprentis, dirigée par un chef de brigade.
DÉR. et COMP. Brigadier, embrigader. — Demi-brigade.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Brigade — Bri*gade , n. [F. brigade, fr. It. brigata troop, crew, brigade, originally, a contending troop, fr. briga trouble, quarrel. See {Brigand}.] 1. (Mil.) A body of troops, whether cavalry, artillery, infantry, or mixed, consisting of two or more… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Brigade — Студийный альбом …   Википедия

  • Brigade — Sf eine Truppenabteilung erw. fach. (17. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. brigade, dieses aus it. brigata Kampftruppe , einer Ableitung von it. brigare kämpfen , abgeleitet von it. briga Streit . Die weitere Herkunft ist nicht geklärt. Dazu… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Brigade M — Выступление в Café de Beukelsbrug 20 июня 2009. Основная информация Жанр …   Википедия

  • brigade — BRIGADE. s. f. Troupe de gens de guerre d une même Compagnie, sous un Officier que l on nomme Brigadier. Brigadier des Gardes du Corps. [b]f♛/b] Il se dit aussi De plusieurs bataillons ou escadrons d une armée, qui sont sous le commandement d un… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Brigade 6 — is an inactive Norwegian Infantry Brigade. Upon mobilization of the Norwegian Army, this Infantry Brigade will be under the command of the 6th Division of the Norwegian Army …   Wikipedia

  • Brigade S. — Gründung 1999 Genre Punk Rock Website http://www.punkrockpolizei.de/ Gründungsmitglieder Sänger Malte Gitarre Christian B …   Deutsch Wikipedia

  • Brigade M — (2009) …   Deutsch Wikipedia

  • Brigade — Brigade: Die Bezeichnung für »größere Truppenabteilung« wurde im 17. Jh. aus frz. brigade entlehnt, das seinerseits aus it. brigata »streitbarer ‹Heer›haufen« stammt. Das zugrunde liegende Substantiv it. briga »Streit« ist ohne sichere Deutung.… …   Das Herkunftswörterbuch

  • brigade — [bri gād′] n. [Fr < MFr < OIt brigata, troop, company < brigare, to contend < briga, strife, quarrel] 1. a large unit of soldiers 2. a) Historical a unit of the U.S. Army comprising two or more regiments b) now, a military unit… …   English World dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.